Le saumon sauvage de l’Atlantique — une merveille de la nature.

Depuis la dernière ère glaciaire, le saumon sauvage de l’Atlantique s’est établi dans plus de 2 000 rivières d’Amérique du Nord et d’Europe.

Image

Le saumon et l’environnement

Le saumon sauvage de l’Atlantique est un excellent indicateur de la santé globale d’un écosystème. Lorsqu’un écosystème est en santé et que ses eaux s’écoulent librement, le saumon est habituellement aussi en bonne santé. À l’inverse, lorsque les populations de saumons sont en déclin, cela pourrait révéler qu’un changement s’est produit au sein de l’écosystème.

 

En raison de la migration complexe du saumon entre sa rivière natale à l’océan, le saumon est une espèce clé dans divers écosystèmes. Le saumon contribue à la biodiversité et joue un rôle important dans la chaîne alimentaire tant dans les milieux d’eau douce que marins.

Le saumon et les peuples

Le saumon sauvage de l’Atlantique revêt une grande importance pour de nombreuses communautés autochtones. Les saumons sont de gros poissons qui peuvent combler les besoins alimentaires de nombreuses familles tout en servant à des fins sociales, culturelles et économiques.

 

À l’arrivée des colons européens, le saumon est devenu un élément important de leur alimentation. La pêche sportive s’est vite transformée en activité qui est encore appréciée de nos jours par bien des gens qui se passionnent pour le saumon.

Tigres de l’océan

Le saumon sauvage de l’Atlantique est capable d’une accélération fulgurante de courte durée lorsqu’il chasse sa proie. Dans l’océan, il développe des dents extrêmement pointues, qui peuvent saisir et tenir ses proies. Capable de plonger à des profondeurs de plus de 900 mètres (3 000 pieds), le saumon sauvage de l’Atlantique s’alimente de créatures des profondeurs de l’océan et de petits poissons qui se rassemblent en bancs plus près de la surface. Dans les bonnes conditions, un saumoneau pesant 30 grammes quittant l’eau douce peut retourner 2 ou 3 années plus tard en tant qu’adulte pesant plus de 25 kg (55 lb).

Une vie de transformation

Le saumon sauvage de l’Atlantique fait partie du 1 % des espèces dans le monde qui passent de l’eau douce à l’eau salée. Pour survivre, son corps change de forme et de couleur; ses branchies et ses organes, comme les reins, s’adaptent au changement de milieu.

Une vie de transformation

Par exemple, le saumon juvénile (tacon), a des flancs rayés pour l’aider à se camoufler. Le saumon plus âgé prend une teinte bleu foncé et son ventre devient argenté pour l’aider à échapper aux prédateurs dans l’océan. Une fois de retour en eau douce, le saumon de l’Atlantique prend une teinte argentée brillante avec une coloration mauve pendant quelques jours avant de reprendre sa couleur normale.

Une vie de transformation

Le saumon se transforme également lorsqu’il se prépare à frayer. Les caractéristiques sexuelles, comme la mâchoire crochue du mâle, deviennent plus prononcées. Les charognards, aussi connus sous le nom de saumons noirs, fraient pendant l’automne et restent dans la rivière pendant l’hiver. Lorsqu’ils retournent à l’océan, ils sont très maigres, ayant utilisé toutes leurs réserves de graisse et réabsorbé leur tissu musculaire.

Menaces

Le saumon sauvage de l’Atlantique est confronté à de nombreuses menaces naturelles et anthropiques qui peuvent avoir une grande incidence malgré sa vitesse et sa force. Les prédateurs comme le bar rayé et les espèces envahissantes, comme l’achigan à petite bouche, peuvent avoir des effets dévastateurs en eau douce alors que la pollution industrielle, les barrages et les coupes à blanc modifient son environnement. Le changement climatique nuit à sa survie en eau douce en augmentant la température de l’eau, et les phénomènes météorologiques extrêmes contribuent à la dégradation de son habitat.

Menaces

Les phoques, les requins et d’autres gros poissons s’alimentent également de saumon de l’Atlantique dans les estuaires et dans l’océan. L’aquaculture en enclos à filet ouvert est devenue une menace importante pour le saumon sauvage de l’Atlantique dans les régions où l’on retrouve des fermes d’élevage. De plus en plus, le changement climatique a une incidence sur la survie du saumon dans l’océan, changeant les courants et la température de l’eau, modifiant la chaîne alimentaire et perturbant l’abondance des proies.

Seul un petit pourcentage de saumons de l’Atlantique survivent jusqu’à l’âge adulte. Si une femelle de 5 kg (11 lb) pond 8 000 œufs, en moyenne, deux vivront suffisamment longtemps pour devenir adultes.

Les nageurs intenses

Le saumon de l’Atlantique est l’un des meilleurs navigateurs de la nature. Sa migration est un voyage aller-retour de quelque 4 000 kilomètres (2 000 miles nautiques). Guidé par le champ magnétique de la Terre et un odorat des plus fins, le saumon de l’Atlantique revient frayer dans sa rivière natale, parfois même dans le même nid de gravier où il est né.

Les écailles comme les cernes d’arbre

Comme les cernes d’arbres, les écailles du saumon fournissent de précieux renseignements sur son cycle biologique. Ces renseignements comprennent le nombre d’années passées en eaux douces, le temps passé dans l’océan et le nombre de fois qu’il a frayé. L’analyse génétique révèle la rivière dans laquelle il est né et s’il s’est accouplé avec des poissons échappés de fermes d’élevage. En 2016, les scientifiques à Terre-Neuve ont découvert une introgression à grande échelle entre les saumons échappés de fermes d’élevage et les saumons sauvages à l’aide d’outils d’analyse de l’ADN.

État des populations

Consultez le Rapport sur l’état des populations le plus récent ci-dessous :

Consultez le Rapport sur l’état des populations le plus récent ci-dessous

Noter qu’aucun rapport n’a été publié en 2022 en raison des interruptions de collecte de données liées au covid.

Nos activités

Restauration des rivières

Bassins versants

Atlantic salmon

Activités de sensibilisation

Souhaitez-vous en savoir plus sur notre travail? Learn More

Accordez-nous votre soutien

Si vous voulez faire votre part, c’est très facile! Vous pouvez appuyer notre travail en achetant un abonnement, en devenant membre ou en faisant un don.

 

Nous VOUS attendons!